Articles "La Parole du Jour" Thème: Dieu


Dieu est juste dans son jugement

Dans n’importe quel endroit où nous nous trouvons,  quelque soit notre niveau social nous devons être capables de le connaître.

 

Jérémie pensait un certain moment que le niveau social pouvait influencer cette connaissance de Dieu : c’est parce qu’ils sont pauvres qu’ils ne connaissent pas le Seigneur j’irai vers les riches :« Je disais: Ce ne sont que les petits; Ils agissent en insensés, parce qu’ils ne connaissent pas la voie de l’Eternel, la loi de leur Dieu. J’irai vers les grands, et je leur parlerai; Car eux, ils connaissent la voie de l’Eternel, la loi de leur Dieu; Mais ils ont tous aussi brisé le joug, rompu les liens. » (Jérémie 5:4-5)

 

En réalité,  certains diront  « c’est parce que j’ai été pauvre que j’ai connu Dieu par toutes les difficultés que j’ai traversées ». D’autres diront « c’est justement parce que je suis pauvre que je rejette Dieu parce qu’il ne me bénit pas ».

 

D’autres  disent encore « c’est parce que je suis riche que je connais Dieu car je reconnais qu’il m’a béni » ; certains diront plutôt « c’est parce que je suis riche que je rejette Dieu car je n’ai pas le temps de me soumettre à toutes ses exigences et j’ai d’autres  choses plus interessantes à faire !».

 

Ainsi la connaissance de Dieu n’a rien à voir avec le niveau social et ni l’environnement et le contexte, et aucun prétexte ne peut être réellement donné pour nous empêcher de le connaîtte ; même si nous sommes  au fin fond du désert et que le nom de Jésus nous est parvenu, nous avons toute la latitude de  croire en lui. Dieu rachète les hommes de tous lieux, de tous contextes, de toute condition sociale, de  toute race, de tout peuple pour prouver à tous qu’aucune raison  n’est valable. Si donc vous regardez autour de vous, vous trouverez certainement quelqu’un avec des contraintes et un contexte similaire au votre qui a cru et s’est donné réellement au Seigneur. Quelque soit notre niveau social , quel que soit notre environnement, quelles que soient les difficultés que nous avons, nous devons pouvoir connaitre le Seigneur.

 

Dieu est donc juste quand il juge. Encore plus quand on considère sa grâce, puisqu’il juge non de manière absolue mais vis-à-vis du cas de chacun. La perception de Dieu que l’on a est vis-à-vis du contexte et de l’environnement ; le nom de Jésus qui nous est compté est lui-même influencé par le contexte. Dieu nous juge en fonction de ce contexte et de cet environnement mais avec toujours cette question essentielle  et immuable: As-tu connu mon Fils ?

 

0 commentaires

Jesus est à la porte!

Le Seigneur dit: « Voici, je me tiens à la porte, et je frappe. Si quelqu’un entend ma voix et ouvre la porte, j’entrerai chez lui, je souperai avec lui, et lui avec moi. » (Apocalypse 3:20)

 

On ne peut pas s'empêcher d'y voir un parallèle avec Matthieu 24:33 : « De même, quand vous verrez toutes ces choses, sachez que le Fils de l’homme est proche, à la porte. »

 

Le message est clair. Il est à la porte et cette génération doit se préparer a cette éventualité.

 

Comme le monde rejette nous aussi chrétiens nous rejetons de plus en plus l'éventualité d'un imminent retour de Christ et même d'un possible retour. Mais le monde avec toute sa science ne réussit pas à mieux faire se porter l'homme individuellement moralement et encore moins spirituellement.

 

L'histoire du peuple Juif nous aura prouvé que ce ne sont pas les lois extérieures qui changent l'homme mais les lois intérieures de l'âme et de l'esprit. C'est la loi de Dieu incrustée dans notre être intérieur par la puissance de son Esprit qui apporte l'épanouissement réel rien d'autre. « Arrêtez, et sachez que je suis Dieu: Je domine sur les nations, je domine sur la terre » (Psaumes 46:10).

 

Il est bon alors d'arrêter toutes multiples occupations futiles et superficielles que nous avons et jeter les regards vers celui qui vient bientôt : « Voici, il vient avec les nuées. Et tout oeil le verra, même ceux qui l’ont percé; et toutes les tribus de la terre se lamenteront à cause de lui. Oui. Amen! » (Apocalypse 1:7)

 

Ceux qui l’ont percé c’est ceux qui refusaient obstinément de croire qu’il était réellement celui qu’il prétendait : le Fils de Dieu. Car il vient bientôt en effet. « Que celui qui a des oreilles pour entendre entende! ». Et même en fermant les oreilles et refusant d'entendre l'Éternel, il n'en demeure pas moins qu'il existe et dit ce qui est vrai.

 

A ce propos la Bible nous met sévèrement en garde contre le fait de refuser d'entendre l'Éternel : « Gardez-vous de refuser d’entendre celui qui parle; car si ceux-là n’ont pas échappé qui refusèrent d’entendre celui qui publiait les oracles sur la terre, combien moins échapperons-nous, si nous nous détournons de celui qui parle du haut des cieux. » (Hébreux 12:25)

 

Entendez vous ses coups tout doux à la porte de ce monde, disant : « Je viens ! » ? Lisez cette description d’Esaïe qui assimile la terre à un homme ivre, ivre de son péché et qui ne tient plus sur ses pieds : « La terre est déchirée, la terre se brise, la terre chancelle. La terre chancelle comme un homme ivre, elle vacille comme une cabane; son péché pèse sur elle, elle tombe, et ne se relève plus. » (Esaïe 24:19-20)

 

Ne sent-on pas aujourd’hui clairement ces soubresauts généralisés d’une terre déréglée, ivre de son péché, au regard de toutes les catastrophes naturelles, humaines, financières. « Alors le signe du Fils de l’homme paraîtra dans le ciel, toutes les tribus de la terre se lamenteront, et elles verront le Fils de l’homme venant sur les nuées du ciel avec puissance et une grande gloire. » (Matthieu 24:30)

0 commentaires

Dieu Est Amour

1 Jean 4:7-8
Bien- aimés, aimons nous les uns les autres; car l'amour est de Dieu, et quiconque aime est né de Dieu et connaît Dieu. Celui qui n' aime pas n'a pas connu Dieu, car Dieu est amour.


"Dieu Est Amour" ce qui veut dire que l'amour n'est pas une simple caractéristique de Dieu. Dieu est Amour. Ça veut dire que sa nature et sa personnalité c'est l'amour ou encore si je peux me permettre: la "matière" dont Dieu est composé c'est l'amour. C'est dire qu'il n'y a pas de différence entre Lui et l'amour: c'est toute sa Personne, c'est Lui-même. Je le répète encore : en réalité, ce n'est pas que Dieu soit rempli d'amour, l'amour c'est Lui!


C'est pourquoi la Bible dit : Quiconque aime ... connaît Dieu. Celui qui n'aime pas n'a pas connu Dieu.

 

En langage clair, lorsque nous n'aimons pas, nous ne connaissons pas Dieu, qu'importe les dons spirituels et les révélations que nous avons de Lui. En d'autres termes donc, même si Dieu te parlerait tous les jours ou que tu aies les meilleurs dons et révélations parmi les hommes, si l'amour n'est pas en toi, c'est que tu n'as pas vraiment connu le Dieu que tu professes servir. Simplement parce que si tu l'avais vraiment connu, tu allais savoir que Dieu est amour et non d'abord puissance, justice, vengeance, ou autre chose, et s'il habitait en toi réellement, tu devrais être rempli d'amour.

 

Dieu est amour et veut l'amour entre les hommes et particulièrement entre ses enfants. Le Seigneur a une joie indicible lorsqu'il voit ses enfants en paix et en harmonie, et s'aimant!
Mais malheureusement aujourd'hui même ses enfants ne s'aiment plus, s'entredéchirent à longueur de journées à coup de doctrines particulières. On veut plus avoir raison qu'aimer. On recherche plus son intérêt personnel que l'intérêt du groupe.

 

Église, si l'amour est au centre de tes actes, Dieu sera réellement au milieu de toi et tu réussiras dans ce que tu entreprends. 

 

Aimons-nous les uns les autres!

 

Soyez bénis! 

 

0 commentaires

Le Royaume existe...

La Bible dit : « Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus, et il n’y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car les premières choses ont disparu. » (Apocalypse 21:4)

« Il n’y aura plus de nuit; et ils n’auront besoin ni de lampe ni de lumière, parce que le Seigneur Dieu les éclairera. Et ils régneront aux siècles des siècles. » (Apocalypse 22:5)

 

Selon la Bible, le Royaume des Cieux est un endroit assez spécial qui n’a pas son pareil sur cette terre : la gloire de Dieu distille une lumière spéciale qui apporte paix et joie. Tout y est beau, parfait, dans un degré de plénitude extraordinaire : c’est le Royaume des Cieux. Il est clair qu’après avoir eu l’expérience du Royaume des Cieux, personne ne veut revenir sur terre.

Nous qui avons cru dans le Royaume, la mort ne doit pas nous effrayer car elle constitue juste  un passage; nous allons juste derrière le voile dans la plénitude de la beauté de Dieu. Très souvent, même chrétiens nous réagissons par rapport à la terre,  selon le monde, avec cette peur de l’inconnu, l’incertitude de l’au-delà. Mais pour nous sans aucun doute : le Royaume des Cieux existe.

 

Bien souvent nous croyons avoir tout vu, avoir tout connu. De mon avis, nous n’avons encore rien vu. Le Royaume dépasse tout ce que nous pouvons imaginer de beau. En fait, notre esprit humain ne peut totalement le cerner, avant de l’avoir expérimenté et je crois que si l’on vous annonce que vous passerez à coté et que vous n'y entrerez pas, vous devez être inconsolable, car rien n’est plus merveilleux.

On a souvent brandi l’enfer pour attirer les pêcheurs à Christ, et pas suffisamment à mon avis l’argument du Royaume. Maintenant en effet quelle douleur de ne pas entrer dans cet endroit merveilleux et en plus d'hériter du pire endroit de souffrance et de désolation qui soit: l'enfer... et ceci pour l'éternité.

 

Jésus a dit : « Si vous ne croyez pas quand je vous ai parlé des choses terrestres, comment croirez-vous quand je vous parlerai des choses célestes? » (Jean 3:12). Pourquoi dit-il ça ? Parce que les plus beaux biens de la terre, c’est de la « rigolade » face au Royaume des Cieux, si vous me permettez l’expression. Je veux dire qu’il n’y a aucune commune mesure.

 

Si nous poursuivons les biens matériels, bien maigre est notre espérance. Si nous pensons à l'enrichissement, le luxe et l’abondance de bien, nous n’avons pas encore compris que nous ne sommes que de passage et que les biens de ce monde ne valent rien par rapport aux biens célestes. Ne prenons pas le risque de nous voir refuser le Royaume de Dieu pour avoir trop aimé les biens de cette terre. Qui que vous soyez préparez vous puisque, je le répète, le Royaume existe bel et bien.

 

 

0 commentaires

Le Royaume d’abord

« Cherchez premièrement le royaume et la justice de Dieu; et toutes ces choses vous seront données par-dessus. » (Matthieu 6:33)

 

Le thème du Royaume a été clairement l’un des messages les plus prêchés par le Seigneur lorsqu’il était sur terre. Pourquoi ? Parce que le Royaume est capable de répondre significativement à tous nos besoins.

 

Le Seigneur  a clairement recommandé que l’on mette le Royaume de Dieu en première position des priorités de notre vie : le Royaume d’abord et toutes choses par la suite. Il est certain que si nous mettons le Royaume d’abord nous serons affectés par la gloire de ce Royaume que nous serons entrain de suivre.

 

Dans ce Royaume, il ne manque pas de nourriture d'ailleurs les miracles relatifs à la nourriture occupent une place significative dans l’ensemble des récits de miracles bibliques: Elie mourant eut besoin d'un tel miracle pour avoir la vie sauve, ce fut l’objet du premier miracle déclaré du Seigneur à Cana qui multiplia du pain au moins à deux reprises devant une foule nombreuse; de même ce genre de miracles pour un certain nombre d'autres prophètes.

 

En réalité, le Royaume de Dieu est un Royaume d’abondance, en toutes choses. C’est pourquoi Jésus dit de le placer d’abord et toutes les choses nous serons accordées parce qu’en suivant le Royaume, nous recevrons dans sa traine, sa gloire et son abondance. C’est comme si toutes ces choses tant désirées devenaient enfin aisément accessibles tandis que si recherchons ce bien être dans la chair ce sera une lutte permanente, un effort extraordinaire pour atteindre ou essayer de se maintenir dans un bonheur éphémère.

 

Vous qui poursuivez le Royaume et sa justice sachez que vous héritez aussi de sa gloire dans votre vie. Le Royaume de Dieu sur terre c’est sa Présence par le Saint-Esprit.  Dans cette présence, nous ne manquons de rien et lorsqu’un bien semble tarir il nous est complètement renouvelé. Cela ne vous semble t’il pas merveilleux de vous rendre le matin dans votre salle à manger et vous rendre compte que chaque fois la table est mise et la nourriture y est miraculeusement renouvelée, que diriez vous si vous n’aviez plus besoin de vous rendre au marché ou au supermarché parce que vos provisions sont intarissables ? Et cela est aussi valable pour l’argent. La gloire du Royaume nous suffit.

 

Le Royaume de Dieu c’est aussi l’étendue de son règne dans notre vie. C’est l’union de notre être avec le Seigneur, l’Esprit. Nous sommes déjà dans le Royaume si nous sommes véritablement unis à Christ, étant assis avec lui dans les lieux célestes. Et dans ce cas, déjà sur terre vous pouvez gouter les prémices des délices éternelles du Règne de Dieu  à venir. Changez votre mentalité et transposez-vous dans le Royaume de Dieu, uni dans les hauts lieux célestes avec Christ grâce à la puissance du Saint-Esprit. Vous ne manquerez alors de rien spirituellement et physiquement.

 

Comment accéder à cette Présence Divine ? Louez-le et adorez-le à tout instant et obéissez aux directives de son Esprit avec pour principal but le Royaume d’abord!

 

0 commentaires

Dieu est fidèle

Dieu est appelé, en Apocalypse 19 :11, « Fidèle et Véritable».

En vérité, la Fidélité est aussi un caractère intrinsèque de Sa Personne Divine ; c’est pourquoi Paul écrivait que : « si nous sommes infidèles, il demeure fidèle, car il ne peut se renier lui-même » (2 Timothée 2 :13). Ce qui veut dire que le fait d’être infidèle à sa parole et à ses promesses, reviendrait pour Dieu à se renier lui-même, c’est-à-dire renier sa propre nature qui est Fidélité, chose naturellement impossible!

 

Dieu ne peut donc qu’être fidèle. C’est pourquoi, il est écrit : « Dieu n’est pas injuste pour oublier votre travail et l’amour que vous avez montré pour son nom » (Hébreux 6 :10).

L’injustice et la corruption, pour Dieu, ce serait, en quelque sorte, oublier ceux qui ont manifesté de la foi en lui et qui l’ont aimé par-dessus tout. Non, le Seigneur n’oublie pas comme un homme oublie ou ne trompe pas comme un homme trompe : « Celui qui est la force d’Israël ne ment point et ne se repent point, car il n’est pas un homme pour se repentir. » (1 Samuel 15:29)

« Dieu n’est point un homme pour mentir, ni fils d’un homme pour se repentir. Ce qu’il a dit, ne le fera-t-il pas? Ce qu’il a déclaré, ne l’exécutera-t il pas? » (Nombres 23:19)

 

Lorsque tout le monde se montre infidèle, Dieu lui demeure fidèle. Il  ne fait pas d’efforts comme un homme en fait pour être fidèle puisque la Fidélité est sa propre nature ! Soyons par conséquent assurés de la fidélité de ce Dieu que nous servons et qui ne nous décevra en aucun cas.

 

Le Seigneur ne se dédit pas. Et ce qu’il a déclaré il a le pouvoir de l’accomplir. Quand bien même le monde entier se liguerait contre vous pour s’opposer à la Parole de Dieu dans votre vie, elle s’accomplira parce qu’avec nous est l’Eternel notre Dieu et avec eux un « bras de chair ». Personne dans le ciel et sur la terre n’est en mesure de faire dévier le Seigneur de son plan et de sa volonté. Et même lorsqu’il semble perdre du lest, il gagne encore et il gagne toujours. Vous voyez l’Eternel est dans une dimension d’où il peut voir tout, y compris les plans du diable, tandis que le diable ne voit absolument, il agit comme à l’aveuglette, devinant les événements par son expérience.

Demeurons ferme donc dans la foi « car Dieu lui-même a dit: Je ne te délaisserai point, et je ne t’abandonnerai point. » (Hébreux 13:5)

Pensez vous à un délai quelconque, vous attendez-vous à la main de Dieu à un moment précis ? Il est toujours fidèle au rendez vous. Il n’est jamais en retard. En fait la capacité de Dieu infiniment au dessus de ce monde et de l’univers dans son ensemble, fait que les actions et activités des hommes sont comme un jeu et ce que nous voyons en terme de défi n’est pour lui rien du tout : « C’est lui qui est assis au-dessus du cercle de la terre, Et ceux qui l’habitent sont comme des sauterelles » (Esaïe 40:22). C’est celui qui  a le pouvoir de faire «  infiniment au delà de tout ce que nous demandons ou pensons » (Ephésiens 3:20). Rien ne peut donc le limiter dans son plan et d’accomplir fidèlement ce qu’il vous a promis.

 

David affirmait ainsi fermement : « J’ai été jeune, j’ai vieilli; et je n’ai point vu le juste abandonné, Ni sa postérité mendiant son pain. » (Psaumes 37:25). Rassurez-vous, vous ne serez pas le premier à venir ternir ce merveilleux palmarès du Seigneur : il n’abandonne jamais car Dieu « est fidèle, et c’est lui qui le fera » (1 Thessaloniciens 5:24).

 

0 commentaires

Dieu est bon

« Sentez et voyez combien l’Eternel est bon! »  (Psaumes 34:8) … « si vous avez goûté que le Seigneur est bon » (1 Pierre 2:3)

 

La lecture de ces versets peut faire sourire : ils font clairement allusion aux sens que nous avons, et derrière ces sens les terminaisons nerveuses qui nous en donnent la perception. On  parle ici de goût et d’odorat comme moyens d’approcher Dieu !

 

En réalité, nous recherchons tous un havre de paix et de bonheur où nos sens seront exaltés : une sorte de paradis sur terre. C’est justement cette recherche effrénée de l’exaltation des sens  et du plaisir, qui a conduit les hommes à toutes sortes « d’expériences » censées produire  ce mieux-être, malheureusement parfois au prix de bien de transgressions de la Parole de Dieu. Mais le constat est partout le même : les plaisirs de cette terre sont éphémères et parfois même, après coup, s’avèrent être finalement très néfastes pour notre vie.

 

Il existe cependant selon la Bible un plaisir réellement bénéfique et qui n’est jamais suivi de contrecoups ou de chagrin (Proverbes 10:22) : le plaisir de l’Eternel. En d’autres termes, Dieu est plus bon que le meilleur festin avec des « mets succulents et vins vieux » terrestres auquel vous ne pourrez jamais prendre part. Dieu est plus bon que le meilleur moment de bonheur intime que vous ne pourrez jamais avoir avec qui que ce soit, Dieu est plus bon que la plus grande jouissance que vous ne pourrez jamais avoir au volant d’une voiture ou dans une forteresse super-équipée ou sur une île paradisiaque. La présence de Dieu irradie notre être dans une dimension que rien d’autre ne saurait atteindre. La Bible dit que ceux qui se tiennent en présence du Seigneur sont transformés de gloire en gloire. Voilà donc un bonheur qui ne tarit pas et encore mieux sans arrière-goût amer, mais bien au contraire un bonheur éternel – car Dieu est éternel – qui ne cesse de s’accroître au fur et à mesure que nous l’expérimentons, l’instant d’après étant toujours plus délicieux que l’instant d’avant.

 

Adam avait été ainsi créé pour communier avec Dieu, notre « sève » quotidienne. Il est clair que privés, de leur propre chef, de cette communion avec  Dieu, les hommes s’évertuent à lui substituer toutes sortes d’autres plaisirs qui ne pourront jamais satisfaire le besoin réel de notre âme. D’où les éternelles insatisfactions et frustrations qu’ont la plupart des hommes dans tout  ce qu’ils font aujourd’hui, et importe peu le succès « apparent » qu'ils ont aux yeux des hommes.

 

Ceux qui se tiennent en présence de Dieu renouvellent leur force chaque jour, c’est ce que nous assure la Parole de Dieu. Plongeons donc dans cette atmosphère de jouvence et faisons de l’Eternel nos délices, pour que jaillisse abondamment en nous, l’eau de la vie éternelle car… Dieu est bon !

 

0 commentaires

Dieu ou l'argent?

Si j’avais faim, je ne te le dirais pas,
Car le monde est à moi et tout ce qu’il renferme.
Est-ce que je mange la chair des taureaux?
Est-ce que je bois le sang des boucs?
Offre pour sacrifice à Dieu des actions de grâces,
Et accomplis tes vœux envers le Très-Haut. (PSAUMES 50:12-14)

Dieu n'est pas influencé par nos offrandes, notre argent, etc... Car en réal

ité il n'en a pas besoin. S'il voulait de l'argent, il lui suffirait juste d'en créer....
Dieu est réellement touché par l'offrande de notre cœur, l'offrande de notre vie... Je reste persuadé que là où ils y a réellement des hommes et des femmes qui ont réellement donné leurs vies à Dieu, l'argent pour faire l'œuvre de Dieu ne manquera jamais.

Ainsi parle l’Éternel:
Que le sage ne se glorifie pas de sa sagesse,
Que le fort ne se glorifie pas de sa force,
Que le riche ne se glorifie pas de sa richesse.
Mais que celui qui veut se glorifier se glorifie
D’avoir de l’intelligence et de me connaître,
De savoir que je suis l’Éternel,
Qui exerce la bonté, le droit et la justice sur la terre;
Car c’est à cela que je prends plaisir, dit l’Éternel. (JÉRÉMIE 9:23, 24)

Dieu ne s'intéresse pas à celui qui se vante d'avoir de l'argent, ou de la connaissance, ou une certaine position d'autorité, même quand cette personne est en Christ. Dieu s'intéresse à celui qui le cherche et qui arrive à le connaitre, voici ce qui est précieux aux yeux de Dieu. 

Arrêtons donc de faire de l'argent un élément incontournable de l'œuvre de Dieu, car en le faisant ainsi nous élevons encore une idole dans la maison de Dieu. 
Certes l'argent est nécessaire, mais ce que Dieu désire dans son œuvre ce n'est pas d'abord de l'argent mais c'est toi!

ACCORDONS NOUS EN PRIÈRE EN CE JOUR: Seigneur, que les hommes te découvrent et te connaissent, que tous ceux qui sont dans ta maison te connaissent toujours davantage, que ce soit de ta connaissance que nous ayons tout ce dont nous avons besoin pour exister et vivre sur cette terre, pour prospérer et bénir d'autres.

Au nom de Jésus

Amen.

Elisée.
0 commentaires

L'as-tu réellement connu?

Nathanaël répondit et lui dit: Rabbi, tu es le Fils de Dieu, tu es le roi d’Israël. (JEAN 1:49)

Le plus important pour un homme ce n'est pas comment Dieu s'est révélé à lui, s'il a eu ou pas une grande révélation de Dieu, mais le plus important c'est de savoir si après cette révélation petite ou grande est ce qu'il L'a connu?

Nous condamnons certains endroits parce qu

'ils ne font pas les choses comme nous. Le plus important n'est pas: est ce que tout le monde parle en langues ou manifeste un don spirituel, c'est : as tu réellement connu Jésus? Le Seigneur ne te jugera t'il pas plus sévèrement toi qui avec cette grande révélation de Lui et les talents spirituels qu'il t'a donné, pèche, devant quelqu'un qui n'a rien eu de toutes ces choses mais qui mène une vie sainte pour Lui? Car rappelons nous ce verset: On demandera beaucoup à qui l’on a beaucoup donné, et on exigera davantage de celui à qui l’on a beaucoup confié. (LUC 12:48)

Si tu as reellement eu la revelation de qui est Jésus, alors tu le connaitras, et si tu le connais, tu l'aimeras, et si tu l'aimes...., si tu l'aimes... tu mèneras une vie sainte pour Lui et tu le serviras de tout ton cœur, tu seras prêt à te sacrifier pour sa cause, parce que tu l'auras connu... Tous ceux qui ont réellement rencontré Jésus, qui l'ont vraiment connu, ont eu leurs vies transformées à toujours après cette rencontre. 

L'as tu vraiment connu?

ACCORDONS NOUS EN PRIÈRE : Seigneur fais que tes enfants par toute la terre te connaissent réellement, sachent qui Tu es vraiment, par la révélation de ta Personne à eux, afin tous nous te connaissions et soyons le reflet de l'image de ta Personne sur cette terre!

Amen! Et n'oublions pas de prier pour le Réveil Spirituel des nations!

Soyez tous bénis. 
0 commentaires

N'aie pas peur du Saint-Esprit!

Soyons délivrés de la peur que l'on a du Saint-Esprit !
C'est assez curieux que nous parlions ici de peur pour une Personne Divine plutôt sensible comme la Bible le mentionne par ce verset:

 

Ephésiens 4 : 30
30 N'attristez pas le Saint-Esprit de Dieu, par lequel vous avez été scellés pour le jour de la rédemption.

 

littéralement "ne rendez pas le Saint-Esprit triste..."

Mais la peur que la plupart des chrétiens ont vis à vis des choses liées au Saint-Esprit, de ses manifestations, et de sa Personne même plus globalement, est un fait. On se bat plus dans l'Eglise au sujet des choses liées au Saint-Esprit que contre le diable!

Jésus lui même anticipe cette notion de peur lorsqu'il dit en: 

 

Luc 11 : 11-13
11 Quel est parmi vous le père qui donnera une pierre à son fils, s'il lui demande du pain ? Ou, s'il demande un poisson, lui donnera-t-il un serpent au lieu d'un poisson ? 12 Ou, s'il demande un oeuf, lui donnera-t-il un scorpion ? 13 Si donc, méchants comme vous l'êtes, vous savez donner de bonnes choses à vos enfants, à combien plus forte raison le Père céleste donnera-t-il le Saint-Esprit à ceux qui le lui demandent

 

Ce que notre Seigneur veut dire par là c'est que le Saint-Esprit n'a rien d'un scorpion ou d'un serpent. Et qu'il n'est pas possible de le demander à Dieu pour avoir de Dieu, en retour, un esprit démoniaque, imagé ici par les termes "scorpion" et "serpent"!

Ailleurs en Matthieu ce passage est paraphrasé en disant:

 

Matthieu 7 : 11
11 Si donc, méchants comme vous l'êtes, vous savez donner de bonnes choses à vos enfants, à combien plus forte raison votre Père qui est dans les cieux donnera-t-il de bonnes choses à ceux qui les lui demandent.

 

"des bonnes choses" au lieu de "Saint-Esprit" car en effet tout ce que le Saint-Esprit nous apporte, ce sont de bonnes choses.

Question importante: pourquoi Jésus parle de "demander le Saint-Esprit" alors qu'on sait que tout chrétien né de nouveau a déjà le Saint-Esprit en lui? Faut-il réellement "demander" le Saint-Esprit pour le recevoir? car il dit "donnera le Saint-Esprit à ceux qui le lui demandent". De quel don du Saint-Esprit parle t'il donc? Ce "don du Saint-Esprit" est aussi évoqué par Pierre en :

 

Actes 2 : 38-39
38 Pierre leur dit : Repentez-vous, et que chacun de vous soit baptisé au nom de Jésus-Christ, pour le pardon de vos péchés; et vous recevrez le don du Saint-Esprit.39 Car la promesse est pour vous, pour vos enfants, et pour tous ceux qui sont au loin, en aussi grand nombre que le Seigneur notre Dieu les appellera.

 

De quelle promesse parlait-il? Eh bien de la promesse du "don du Saint-Esprit"! Quel était ce don? C'était la survenue avec puissance du Saint-Esprit qui était venu les remplir au point de leur faire parler en de nouvelles langues,  expérience différente de la nouvelle naissance qui s'était opérée en eux depuis : 

 

Jean 20 : 22
22 Après ces paroles, il souffla sur eux, et leur dit : Recevez le Saint-Esprit.

 

Il en va de même pour tout chrétien: à la nouvelle naissance, une portion du Saint-Esprit t'est automatiquement communiquée et demeure en toi. Par contre expérimenter la plénitude du Saint-Esprit avec les dons afférents est une toute autre chose. 

Toute peur des choses liées au Saint-Esprit ne vient pas de Dieu.

Cesse donc d'avoir peur du Saint-Esprit, de sa Personne ou de ses manifestations dans ta vie ou dans la vie d'autrui. Cette promesse de la plénitude de l'Esprit est aussi pour toi car tu fais partie de ceux qui sont appelés par Dieu à la recevoir. N'aie pas peur, approche toi de Lui car le Saint-Esprit n'a rien d'un serpent ou d'un scorpion. C'est Lui qui réellement glorifie Jésus en nous et par nous.

Sois béni(e) 

 

0 commentaires

Le Dieu qui pourvoit

Il est L’Eternel qui pourvoit !

La première fois qu’est mentionnée cette caractéristique de Dieu dans la Bible, c’est dans ce verset :

 

Genèse 22 : 14
Abraham donna à ce lieu le nom de Jehova-Jiré. C'est pourquoi l'on dit aujourd'hui : A la montagne de l'Eternel il sera pourvu.

 

« A la montagne de l’Eternel, il sera pourvu ». Il ne sera donc pas pourvu par Dieu n’importe où, mais bien à Sa montagne. La montagne de Dieu symbolisait la rencontre avec Dieu, l’intimité avec Dieu mais aussi le sacrifice car, en effet, c’était très souvent au sommet des montagnes qu’on offrait les holocaustes. C'est dans cette intimité avec Dieu que se développe la vision.

 

La provision accompagne la vision

 

2 Rois 4 : 3, 6
Et il dit : Va demander au dehors des vases chez tous tes voisins, des vases vides, et n'en demande pas un petit nombre... Lorsque les vases furent pleins, elle dit à son fils : Présente-moi encore un vase. Mais il lui répondit : Il n'y a plus de vase. Et l'huile s'arrêta.

 

Souvent nous pensons que c’est parce que nous n’avons pas d’argent que nous ne pouvons pas faire l’œuvre de Dieu ; c’est une erreur : c’est plutôt parce que nous ne savons pas très exactement ce que nous ferions avec, ou que nous en userions inefficacement, que Dieu ne nous en donne pas. Il attendra jusqu’à ce que cette vision soit bâtie en nous et que nous soyons comme brulant d’impatience pour la réaliser, avant de nous envoyer la provision. Inutile donc de poursuivre l’argent ou la provision, poursuis plutôt la vision du Seigneur.

 

La vision est ce qui nous fait vraiment avancer

Pourquoi est-on pauvre ? Pourquoi manque-t-on de provision ? C’est parce que nous ne nous projetons pas suffisamment vers l’avenir, nous n’avons en somme aucune vision ou une vision très limitée. La pauvreté n’est pas en réalité un état physique mais plutôt une mentalité, une disposition de pensée, un manque de vision positive sur nous ou sur ce que nous pourrions faire. Nous devenons pauvres ou restons pauvres parce nous nous minimisons en disant « je n’en ai pas et je n’en aurais jamais » ou « je ne vaux rien », et le monde physique prend acte de notre vision limitée et dans les faits nous manquons en effet de provision. Dans ce cas-là, je parle bien de la pauvreté comme un manque de tout, qui s’abat sur nous à notre détriment. Détache-toi donc du monde physique pour voir le monde spirituel; oui détache-toi de cette vie actuelle dans laquelle tu subis et vis au jour le jour, pour marcher et agir en fonction de la vision de Dieu pour toi, et tu sortiras du carcan du manque de provision.

 

Je n'affirme pas du tout que tout chrétien devrait obligatoirement être riche, en tout cas pas « riche » dans le sens matériel du terme comme on peut parfois l'entendre. Riche spirituellement oui. De même, la pauvreté n’est pas exclusivement physique mais peut être aussi spirituelle. Attention à ne pas confondre ce que je dis ici avec  la pauvreté spirituelle « positive » qui elle se rapporte à l’humilité, ce que le Seigneur appelait dans les Béatitudes plus exactement « être pauvre en esprit ». La pauvreté spirituelle à laquelle je faisais premièrement allusion est plutôt le vide d’onction et de force de l’Esprit de Dieu en nous, le manque de vision et de capacités de Dieu en nous!

 

Détermine ta vision dans le Seigneur ou si tu en as déjà une, mets-la maintenant en œuvre.

Plus tu lui présentes des vases, plus Dieu les remplis ; plus tu étends tes cordages, plus Dieu t’accorde la provision pour le faire mais quand tu t’arrêtes, il s’arrête! Le Seigneur nous dit donc : agrandis-toi pour recevoir, mets en œuvre la vision pour recevoir la provision, agrandis ta main encore plus pour recevoir encore plus; le plus tu le feras, le plus je pourvoirai. Celui qui est statique, reste statique pour de bon, et celui qui est dynamique dans ce qui vient de Dieu, reçoit de Dieu l’appui et l’accomplissement. Dieu est engagé en faveur de ce qui vient de lui, donc en fonction de la vision qu’il t’a communiqué ou des promesses qu’il t’a faite.

Enfin, il ne faut pas oublier que l'histoire de la veuve et de ses fils nous parle dans sa symbolique aussi  de l’Esprit de Dieu.
Si tu associes l’Esprit de Dieu à ce que tu fais, ou plus exactement si tu laisses l'Esprit de Dieu te conduire, la provision ne manquera jamais, et si tu laisses l’Esprit de Dieu te conduire dans le cadre de l’œuvre que le Seigneur t'a confiée à faire sur cette terre, la provision de Dieu pour son œuvre ne manquera naturellement jamais.

 

Élargis ta tente, bouge et agis, et au fur et à mesure que tu le feras, il y aura la provision pour toi au nom de Jésus!

Soyez bénis !

 

0 commentaires

C’est Dieu qui bénit !

Car ce n’est ni de l’orient, ni de l’occident, ni du désert, que vient l’élévation. Mais Dieu est celui qui juge : Il abaisse l’un, et il élève l’autre. (Psaumes 75:6-7)

 

L'élévation n'est pas un fait du hasard. Au contraire, la Bible atteste que c’est Dieu qui donne l'élévation et c'est lui aussi qui la retire !

 

Alors au lieu de négocier d'abord avec les hommes pour une quelconque élévation il faut plutôt d’abord s'entretenir avec Dieu. Car c'est lui qui en réalité décide d'élever ou de rabaisser.

 

Une élévation pourra te venir des hommes, ou par les raccourcis de tes efforts personnels, mais sache que telle élévation est toujours éphémère, à la première secousse tu tomberas pour peut-être ne plus pouvoir te relever.

Clairement donc c'est Dieu qui élève et non pas les hommes, même s'Il peut se servir d'eux pour le faire. Dieu est la source de la bénédiction et celui que l'Eternel élève, ce n'est pas celui qui gesticule plus que les autres, ou qui se fait voir plus que les autres, ou encore fait plus d'efforts que les autres mais c'est celui qui se confie en l'Eternel !

Lisez par exemple ceci :

 

Psaumes 33 : 16-19
Ce n'est pas une grande armée qui sauve le roi, Ce n'est pas une grande force qui délivre le héros; Le cheval est impuissant pour assurer le salut, Et toute sa vigueur ne donne pas la délivrance.  Voici, l'oeil de l'Eternel est sur ceux qui le craignent, Sur ceux qui espèrent en sa bonté, Afin d'arracher leur âme à la mort Et de les faire vivre au milieu de la famine. 

 

Ou encore :

 

Psaumes 127 : 1-2
1 Cantique des degrés. De Salomon. Si l'Eternel ne bâtit la maison, Ceux qui la bâtissent travaillent en vain; Si l'Eternel ne garde la ville, Celui qui la garde veille en vain.2 En vain vous levez-vous matin, vous couchez-vous tard, Et mangez-vous le pain de douleur; Il en donne autant à ses bien-aimés pendant leur sommeil.

 

Mais qu’on comprenne bien ces versets : ils ne nous encouragent pas à de la passivité ! Loin de là, plutôt à de l'action mais une action avec Dieu ! Autrement dit, Dieu est celui qui bénit, lorsque nous l'associons à ce que nous faisons, en particulier lorsque nous le mettons aux premières loges de ce que nous faisons.

 

C'est donc de Dieu que la bénédiction vient. C'est avec Dieu qu'il faut plaider sa cause et lui demander d'ouvrir les voies de la bénédiction pour nous, comme Jabeets a dit « Si tu me bénis… » et que Dieu exauça. 

 

Dans le prolongement de cette vérité, il faut aussi savoir qu'aucun homme ou encore rien dans ce monde ne peut bloquer la bénédiction de Dieu prononcée sur ta vie. Non, rien ni personne ne le peut. Et je le répète encore : si une bénédiction vient de Dieu, rien ni personne dans ce monde ne peut bloquer la bénédiction de Dieu sur ta vie ! Je pense que ceci nous aide encore mieux à comprendre qu’en matière de bénédiction, nous devons focaliser notre attention sur le Seigneur car c’est lui la source de toute bénédiction, le diable n’en a pas, les hommes sans Dieu n’en ont pas réellement pour toi. Qu’importe tes origines ou toute influence négative que l’on pourrait détecter sur toi remontant à tes parents ou aïeuls, sache que c’est l’Eternel qui bénit et sa bénédiction est parfaite !

 

C’est donc Dieu qui ordonne à la bénédiction d’être avec toi. Une bénédiction contre laquelle toutes les hordes sataniques des ténèbres, déchainées toutes ensembles, ne peuvent rien faire. Tu seras certainement d’accord avec cette remarque : si tes ennemis en pouvaient réellement à ta vie, il y a certainement belle lurette que tu ne serais plus ce que tu es aujourd’hui, complètement broyée et détruit(e), et peut-être même que tu ne serais malheureusement plus de ce monde. Il y a donc clairement la main de Dieu dans ta vie. Cependant, dis au Seigneur « je sais que tu m’as protégé de mes ennemis et que tu as préservé ma vie jusqu’à ce jour, mais Seigneur je ne veux pas vivre une vie précaire ; Seigneur donne moi une vie bénie ! » et il ouvrira ses écluses de bénédictions pour toi, de bénédictions spirituelles et physiques.

 

Notre Dieu est le Maître. Que la bénédiction de l’Eternel soit avec toi !

 

0 commentaires

7 Caractéristiques de Dieu pour toi

Voici 7 caractéristiques de Dieu par lesquelles tu peux réclamer tes droits à bénéficier d’une meilleure vie sur cette terre

Il est:

1. Dieu de l’avancée et du progrès et non de la rétrograde

Il mène l’avancée de son peuple. Le progrès vers la bénédiction est assuré par Dieu. Il n’est pas celui qui met des obstacles pour empêcher ses enfants d’avancer ou même les retarder ou les faire rétrograder.

« RECLAME AUJOURD’HUI QUE TA VIE DOIT AVANCER ! ». Il ne s’agit pas de demander à devenir milliardaire, mais juste demander à ce qu’il n’y ait plus aucun « surplace » dans ta vie, tu dois avancer même tout doucement mais avancer quand même !

 

Deutéronome 20 : 4
4 Car l'Eternel, votre Dieu, marche avec vous, pour combattre vos ennemis, pour vous sauver.

 

2. Dieu de la bénédiction et non pas de la malédiction

Il est par excellence celui qui bénit et non pas maudit. Dieu aime bénir et veut bénir. Il est celui qui prononce des paroles positives de bénédiction sur ta vie qui détruisent toute parole satanique de malédiction.

« RECLAME AUJOURD’HUI UNE VIE BENIE ! »…

 

3 Jean 1 : 2
2 Bien-aimé, je souhaite que tu prospères à tous égards et sois en bonne santé, comme prospère l'état de ton âme.

 

3. Dieu de la vérité et non du mensonge

La vérité de Dieu triomphe toujours. Si tu t’es placé du côté de la vérité, patiente-toi car la vérité triomphe toujours. Et l’Eternel sera reconnu pour sa justice et sa droiture en toi.

« RECLAME AUJOURD’HUI QUE LA VERITE TRIOMPHE DANS TA VIE ! »

 

Marc 4 : 22
22 Car il n'est rien de caché qui ne doive être découvert, rien de secret qui ne doive être mis au jour.

 

4. Dieu de la vie et non de la mort

Il est celui qui est le Créateur de la vie et promoteur de celle-ci. Il colporte de lieu en lieu la vie. Les liens de la mort n’ont pas eu de pouvoir contre lui et n’en auront jamais. Lui en toi c’est l’assurance de la vie pour ton corps, ton âme et ton esprit.

« RECLAME AUJOURD’HUI QUE TU VIVES ! » contre tout projet funeste de tes ennemis ! Ta vie doit être une vie et non une mort déguisée ! Que tout projet de te détruire soit lui-même détruit au nom de Jésus !

 

Psaumes 118 : 17
17 Je ne mourrai pas, je vivrai, Et je raconterai les oeuvres de l'Eternel.

 

5. Dieu de l’activité et de l’abondance et non du chômage et de la famine

Dieu qui veut que son peuple travaille et non pas chôme. Dieu qui veut que le travail que ses enfants effectuent les bénisse à la mesure des efforts qu’ils y investissent.

« RECLAME AUJOURD’HUI QUE TU AS UNE ACTIVITE PROSPERE »

Tu dois travailler car le travail est cher au cœur de Dieu. Tu dois être en activité. Demande au Seigneur de te donner la sagesse, la guidance vers l’activité que tu dois avoir pour y réussir et ainsi le glorifier.

 

2 Thessaloniciens 3 : 10
10 Car, lorsque nous étions chez vous, nous vous disions expressément : Si quelqu'un ne veut pas travailler, qu'il ne mange pas non plus.

 

6. Dieu de la plénitude et non pas de l’inachevé et de l’incomplet

Dieu qui, lorsqu’il commence, termine car il a une harmonie dans ce qu’il fait. Il va jusqu’au bout de ce qu’il a planifié.

« RECLAME AUJOURD’HUI QUE TOUT PROCESSUS EN COURS DANS TA VIE ARRIVE A SON ACCOMPLISSEMENT MAINTENANT » au nom de Jésus !
Quel grand maître peintre accepterait de laisser exposer sa peinture lorsqu’elle est inachevée ? Le Seigneur est le Grand Maître des grands maîtres. Il ne peut être vraiment glorifié quand ta vie est encore inachevée et quand le processus est encore incomplet.

 

Ecclésiaste 7 : 8
8 Mieux vaut la fin d'une chose que son commencement; mieux vaut un esprit patient qu'un esprit hautain.

 

7. Dieu de la victoire et non pas de la défaite

Dieu de la victoire et non de la défaite. Dieu n’est pas celui qui favorise le retrait de ses enfants et ni leur fuite devant leurs ennemis et encore moins leur humiliation. Dieu nous assure d’être toujours victorieux et même lorsque les événements veulent nous faire croire le contraire, ils doivent résulter en une victoire pour nous.

« RECLAME LA VICTOIRE ET BANNIS LA DEFAITE »

 

Josué 10 : 13
13 Et le soleil s'arrêta, et la lune suspendit sa course, Jusqu'à ce que la nation eût tiré vengeance de ses ennemis. Cela n'est-il pas écrit dans le livre du Juste ? Le soleil s'arrêta au milieu du ciel, Et ne se hâta point de se coucher, presque tout un jour.

 

0 commentaires

Saint-Esprit, qui es-Tu?

Comprends-tu vraiment que Dieu est tout juste à côté de toi ?
Le SAINT-ESPRIT est sans aucun doute la Personne de la Trinité Sainte la moins connue par les chrétiens. Et pourtant c’est Celui dont Jésus a dit en Jean 14:16 qu’il demeurera « éternellement avec vous». Paradoxe n’est ce pas, que celui d’être éternellement avec quelqu’un sans vraiment le connaître !

Au verset suivant, le Seigneur dit encore :

 

Jean 14 : 17
17 l'Esprit de vérité, que le monde ne peut recevoir, parce qu'il ne le voit point et ne le connaît point; mais vous, vous le connaissez, car il demeure avec vous, et il sera en vous.

 

Mais connaissez-vous vraiment l’Esprit de Dieu ? A part dans cette formule désormais très célèbre : « Au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit »?

De quoi Jésus parlait ? Qu’est ce que le monde ne pouvait pas expérimenter de lui et que nous pouvons expérimenter nous ? S’il ne s’agissait que d’une simple connaissance théologique sur le Saint-Esprit, le monde pourrait aussi certainement l’apprendre. Ce que le monde ne pourra jamais expérimenter, c’est une intimité avec Lui et c’est ce à quoi ce verset fait allusion en parlant de « voir » et « connaître ».

En fait, ce n’est pas seulement le monde qui a ce problème. Dans l’Eglise de Jésus-Christ, la question du Saint-Esprit pose problème : pour preuve, les plus grandes divergences des dénominations actuelles portent sur la Personne du Saint-Esprit et ses manifestations.

Entre ceux qui disent que le Saint-Esprit n’est pas Dieu, mais une simple puissance de Dieu, et d’autres qui ne le disent pas mais dans la pratique ne s’en éloignent pas, car n’accordant au Saint-Esprit aucune attention particulière, un peu comme finalement un  « Dieu au rabais ». Entre encore ceux qui disent que l’Esprit ne peut plus accorder aujourd’hui de dons spirituels, ou faire de miracles, ou même de guérisons. Aujourd’hui même des divergences plus subtiles sont nées : certains disent que l’Esprit est Dieu certes, mais on ne peut pas Lui parler, on n’a pas le droit de s’adresser directement à Lui et vont même jusqu’à dire que ceux qui le font pratiquent de la sorcellerie !

Vous remarquerez que toutes ces conceptions, aussi diverses soient-elles, ont une seule résultante: être coupé d'un contact réel avec le Saint-Esprit!

Dans toute la Bible, il n’y a que deux fois que le terme « communication » est employé. L’une de ces fois, c’est pour parler de communication entre hommes, et l’autre fois pour parler de communication avec le Saint-Esprit :

2 Corinthiens 13:14  "Que la grâce du Seigneur Jésus-Christ, l’amour de Dieu, et la communication du Saint-Esprit, soient avec vous tous !"

Ce terme « communication » veut dire en grec aussi communion, union, partage et … intimité! Toute vraie communication se fait dans deux sens !

A qui profite ces divisions?

En fait, regardons de plus près et examinons à qui profite ces divisions au sein de l’Eglise : au diable naturellement. Examinons maintenant l’objet de ces divisions : l’Esprit de Dieu. Pourquoi est ce que les chrétiens s’entendent sans difficulté sur la Personne de Dieu le Père et sur la Personne de Jésus mais trébuchent tous sur la question de la Personne de l’Esprit ? Oui dans la Trinité Sainte, le Saint-Esprit semble être finalement la grande inconnue pour les chrétiens !

Mais si nous comprenons que c’est le diable qui attise en sous main toutes ces grandes fractures dans l’Eglise, nous devrons aussi savoir que le diable n’attaque violemment que ce qui constitue potentiellement un danger pour lui!

Qu’est ce que le diable sait constituer pour lui un danger et qu’il ne veut à tout prix pas laisser à la portée des chrétiens ? Eh bien, c’est la connaissance de l’Esprit de Dieu, lui-même ! Autrement dit, qui l'Esprit de Dieu est vraiment et  ce qu’Il peut faire pour le chrétien. En fait, le diable sait que si tu sais qui est vraiment l’Esprit de Dieu, ta vie ne sera plus jamais la même !

Les plus grands réveils spirituels dans le monde, c’est-à-dire des milliers de personnes, à la fois, sauvées, guéries, délivrées, restaurées, ont éclaté lorsqu’une seule personne ou juste une poignée de personnes ont réalisé qui était vraiment l’Esprit de Dieu. En fait, s'il y a une seule personne sur la terre que le diable craint et ne peut jamais influencer ou dominer c'est bien l'Esprit de Dieu!

Dieu est à côté de toi! 

 

Jean 14 : 16
16 Et moi, je prierai le Père, et il vous donnera un autre consolateur, afin qu'il demeure éternellement avec vous,

 

L'Esprit de Dieu est Dieu. Et c’est celui dont Jésus a dit qu’il serait un « autre consolateur » faisant ainsi référence à Lui-même Jésus en tant que premier consolateur. Implicitement, Jésus disait : « celui là fera au milieu de vous les mêmes choses que j’ai faites au milieu de vous » et celui là restera toujours avec vous.

Combien sommes nous qui aurions souhaité vivre au temps de Jésus, entendre de sa voix les enseignements bibliques, voir tous les miracles qu’il a fait, recevoir de Lui instantanément la guérison… ? Je pense nombreux et certainement tous les chrétiens. C’est exactement le sens de cet « autre consolateur » qu’il emploie en parlant du Saint-Esprit, et c’est ce qui justifie aussi ses mots « je ne vous laisserai pas orphelins », entendez par là « le Saint-Esprit me remplacera auprès de vous ».

Donc comprenez que Dieu (le Saint-Esprit) est à côté de nous tous les jours de notre vie plein de vie et de puissance pour agir pour nous de la même manière que Dieu (le Fils) le faisait quand Il était sur terre, et malheureusement nous n'y prettons que très peu garde et nous crions à Dieu (le Père) au ciel  pour venir agir pour nous, alors que ce même Dieu est tout juste à côté de nous!

Le problème n'est pas celui de parler au Père mais plutôt la notion d’un Dieu « au ciel » donc inconsciemment  quelque part « éloigné de nous et de nos réalités »; c'est elle qui en réalité est très destructrice pour nous ; Dieu a tout fait pour corriger ceci en nous envoyant l’Esprit de Dieu pour être proche de nous. Mais nous faisons tout, aidé en cela par notre chair, pour nous définir un Dieu très loin de nous !  

Comprends-tu vraiment que Dieu est tout juste à côté de toi ?

Quand on voit l’acharnement que le diable met à diviser les chrétiens sur la question du Saint-Esprit, nous devrions avoir l’acharnement opposé pour chercher à savoir qui est vraiment l’Esprit de Dieu et développer une intimité avec Lui.

Et c’est grâce à l’intimité avec Lui que nous connaîtrons réellement et pleinement  la Personne de Jésus, et c’est grâce à cette connaissance pleine de la Personne de Jésus et du salut qu’elle nous a apporté, que nous pourrons un jour voir la face de Dieu le Père. Oui voici le plan de salut de Dieu : que par le Saint-Esprit tu puisses connaître le Fils et que par le Fils tu accèdes au salut du Père.

Bien aimé, ne néglige plus le Saint-Esprit car Dieu l'a envoyé du ciel sur la terre spécialement pour toi ! Si cela n'était pas nécessaire pour ta vie spirituelle, Dieu ne l'aurait pas fait!  Plus tu impliqueras le Saint-Esprit dans ce que tu fais pour le Seigneur Jésus, plus tu réussiras en cela. Développe donc une intimité avec Lui! Si le monde ne peut « le voir » et « le connaitre », toi « vois-le » et « connais-le » au nom de Jésus !

Soyez bénis!

 

0 commentaires

Dieu et la sécheresse

 «  Elisée dit: Ecoutez la parole de l’Eternel! Ainsi parle l’Eternel: Demain, à cette heure, on aura une mesure de fleur de farine pour un sicle et deux mesures d’orge pour un sicle, à la porte de Samarie. » (2 Rois 7:1)


Le Seigneur Dieu est capable d’arrêter la sécheresse  d’un coup net, brutalement !


C’est ce qu’il a démontré à travers son serviteur Elisée au moment  où il y avait une telle sécheresse en Israël  au point  que des femmes mangeaient leurs enfants pour survivre! Le Seigneur a opéré le miracle !

 

Ce fut un  miracle en effet car lorsqu’un jour auparavant  on l’avait déjà annoncé à certains, ils ne l’avaient pas cru parce qu’humainement parlant  c’était infaisable! Mais Dieu, lui, l’a fait.

 

De même, il a la capacité d’arrêter dans ta vie la sécheresse de manière brutale, de manière tout nette, au point qu’on en parle plus et qu’elle disparaisse comme n’ayant même jamais existé.


De plus, notre Dieu est le Dieu de l’abondance. En tant que Dieu, il n’est pas dans la sécheresse, il ne manque de rien, il a toutes choses en lui, il a toutes choses pour lui. Il est l’Eternel Dieu de gloire. Il est un Dieu d’abondance de gloire, de bénédiction, de bonté, de biens. Celui qui le fréquente ne peut pas être dans la sécheresse ! Quel est raisonnablement ce Père qui serait dans l’abondance et qui prétendrait au nom de l’amour laisser ses enfants dans la sécheresse et dans la famine ? Si Dieu est un Dieu d’amour comme la Bible le dit, ce qui est en effet la vérité, il communique son abondance ; Tu ne peux donc pas être à côté de ce Dieu d'abondance et être dans la sécheresse. Quelque soit la sécheresse dont il est question. Certains focalisent leur attention sur la sécheresse ou pauvreté matérielle mais il y a une sécheresse bien plus nocive et mortelle: la sécheresse spirituelle. On peut mourir de pauvreté spirituelle et pourtant avoir été dans l'abondance matérielle!

 

Je déclare dans le nom de Jésus que Dieu te communique à partir de ce jour son abondance, dans tous les aspects de ta vie. Le Seigneur investit à partir de ce jour son abondance en toi car tu ne peux pas marcher avec Dieu, ce grand Dieu d’abondance avec toi et souffrir la sécheresse et la famine. 

 

En réalité, cela n’est pas possible mais si  toutefois cela se produit ainsi c’est que quelque chose ne va pas ; c’est que certainement tu n’a pas encore découvert Dieu sur ce plan, c’est que tu ne t’es pas encore approprié cet aspect de sa personnalité pour entrer dans l’abondance et la bénédiction,  une abondance sur tous les plans qui noie  toutes formes de sécheresse.


Qui que tu sois si tu t’approches réellement de l’Eternel, tu seras noyé dans la plénitude de sa grâce, dans la plénitude de sa gloire, dans la plénitude de sa bénédiction.

 

A bas toute forme de sécheresse au nom de Jésus!

 

0 commentaires

Le Dieu trinitaire

Aucun homme de lui-même ne peut connaître Dieu et encore moins s’approcher de Lui.

 

Ceci est vrai depuis que Adam, notre ancêtre, et sa femme Eve ont été trompés par le diable et ont péché contre Dieu.  La relation avec Dieu, sensée être innée en l’homme, a donc été rompue comme sanction divine. Et Adam et Eve ont été chassés loin de l’ardeur de la colère de Dieu.

 

Depuis lors, ainsi, tout homme essaie de renouer un contact avec ce Dieu qu’il a perdu car en effet un vide a été créé.

 

Aussi, toutes sortes de doctrines et de cultes sensés être rendus à Dieu ont été créés par les hommes.

 

Malheureusement pour ces hommes, ils ont plus souvent été  en contact avec des puissances surnaturelles certes mais pas avec Dieu. Autrement dit, ils ont plus eu de contact avec le diable et ses anges, entre-temps précipités du haut du ciel sur la terre, qu’avec le Vrai Dieu. De ces relations entre hommes et puissances sataniques sont nées les religions et autres cultes tous  infectés de la mauvaise semence du  diable à l’exception aux temps anciens de la religion juive, dictée par Dieu  lui-même à son peuple.

Les choses auraient pu en rester là pour beaucoup d’années encore si ce n’est la grâce de Dieu qui s’est manifestée à notre égard au travers de son Fils Jésus venu à la rescousse d’une humanité perdue et désorientée.

 

« Personne n'a jamais vu Dieu; le Fils unique, qui est dans le sein du Père, est celui qui l'a fait connaître. » (Jean 1 :18)

Non seulement il est venu nous faire connaître à nouveau Dieu et nous réconcilier avec Lui mais fait tout aussi important, il est venu nous faire savoir que Dieu n’était pas seul. Mais que le Père avait aussi un Fils avec qui Il Est Un.

 

A ce niveau, certains hommes ont voulu contester la Divinité du Fils. C’est une notion difficile en effet à comprendre mais cela ne veut pas dire qu’il faut la balayer du revers de la main pour s’en débarrasser. Ceux qui ont contesté et contestent encore aujourd’hui cette divinité se privent alors de ce fait d’une grande grâce que Dieu a voulu communiquer aux hommes. C’est si difficile à comprendre que certain tout en acceptant la Divinité de Jésus, ont voulu directement l’assimiler à Dieu le Père. Mais je mets au défi quiconque d’avoir reçu une révélation de Dieu qui le lui indique. N’est-ce pas à grand renfort de versets bibliques savamment montés que nous voulons prouver que Dieu le Père est à la fois Dieu le Fils quoique la Parole de Dieu ne le mentionne pas ainsi ?

 

Mais bon en tant qu’hommes nous ne pouvons pas imposer à Dieu d’être comme nous souhaitons qu’il soit. DIEU EST. Et c’est à nous de nous humilier devant Lui pour le voir comme IL Est réellement et non le contraire.

 

Peu de temps après, le Fils aussi nous a fait découvrir une autre Personne. Dieu se laissant découvrir dans sa Plénitude. Celui qui n’était assimilé qu’à une puissance jusqu’à lors, une sorte d’énergie, se trouve être en réalité une autre Personne Divine, le Saint-Esprit. La Bible est claire là-dessus.

 

Le passage du baptême de Jésus est significatif en ce sens. Trois personnes disctinctes y sont bel et bien mentionnées. Dieu (le Père) s’exprimant du haut du ciel, Jésus recevant cette approbation après son baptême, et le Saint-Esprit dont la Bible dit qu’il est descendu « sous forme corporelle, sous la forme d’une colombe ». Une personne a un corps, une simple puissance n’en a pas ! L’Esprit a là bel et bien « son » corps distinct du Père et du Fils. D’autres passages de la Bible montrent qu’il a en effet toutes les caractéristiques d’une personne propre par exemple il a une volonté propre et un jugement propre, il est sensible.

 

Ainsi, aussi curieux que cela puisse nous sembler, d’un Dieu considéré unitaire chez les Juifs, Dieu se révèle dans sa plénitude en se montrant Trinitaire ce que tout chrétien né de nouveau devrait comprendre aisément. De grâce donc cessons de considérer Dieu comme nous le voulons et encore pire de l’enseigner aux autres de la manière que nous le voulons. La Trinité, même si ce terme n’est pas mentionné tel quel dans la Bible, ne doit pas constituer une cible de guerre pour les enfants de Dieu. C’est une perte de temps pour les enfants de Dieu. Celui qui voudrait en faire ainsi c’est celui qui depuis la nuit des temps essaie d’éloigner les hommes de la vraie connaissance de Dieu, afin qu’ils ne le révèrent pas comme il se doit, c’est-à-dire le diable.

 

Plutôt, venons humblement aux pieds du Maître et demandons lui de nous révéler comment il est et il le fera. Car Dieu parle encore aujourd’hui par son Esprit. Bannissons donc nos déductions purement humaines car les voies de Dieu sont hautement au-dessus de nôtres !

 

Dieu vous bénisse

 

0 commentaires

La Gloire et la Grâce de Dieu

Voici deux notions omniprésentes dans nos bouches en tant que chrétiens mais combien savent effectivement  ce qu’il y a derrière ces termes ? Pouvons-nous réellement faire la distinction entre la gloire de Dieu et la grâce de Dieu?

 

La gloire de Dieu est bibliquement de prime abord un ensemble d’éléments qui environnent sa Personne Divine et qui manifestent sa Grandeur et sa Toute Puissance. Dans la Bible nous avons  en effet comme représentations de la gloire de Dieu, la nuée, une lumière éclatante dont il est dit qu'elle est insoutenable à l’œil humain, et le feu (cf le livre « Tout pour sa Gloire ! »).

 

Ces éléments « visibles » reflètent aussi des perfections invisibles de Dieu : ce sont ses Attributs.

 

En bref la gloire de Dieu, c’est la manifestation « visible » et « invisible » de son élévation au dessus de toutes choses.

 

Dans la gloire on peut aussi compter les richesses, la renommée, l’autorité et la zone d’influence de son autorité, et d’autres choses qui s’y rapportent.  La gloire parle ainsi de degré de Puissance et d’Elévation.

 

La grâce quant à elle est aussi une puissance ; c’est particulièrement cette puissance de salut  qui nous fait avoir ce que nous ne méritons pas normalement c'est à dire la puissance de la faveur imméritée de Dieu.

 

La confusion entre ces deux termes vient du fait en réalité que ces deux manifestations de Dieu sont administrées par une seule et même Personne Divine : le Saint-Esprit.

 

Le Saint-Esprit est celui qui compose la gloire de Dieu. Nous savons en effet que cette nuée de Dieu c’est la présence du Saint-Esprit.  

« Combien le ministère de l’Esprit ne sera-t-il pas plus glorieux ! » (2 Corinthiens 3:8)

« Nous tous qui, le visage découvert, contemplons comme dans un miroir la gloire du Seigneur, nous sommes transformés en la même image, de gloire en gloire, comme par le Seigneur, l’Esprit. » (2 Corinthiens 3:18)

 

Le Saint-Esprit est celui qui administre la grâce de Dieu. En Hébreux 10:29 , il est effectivement appelé «  l’Esprit de la grâce ».

 

Sauf que la gloire de Dieu est relative à Dieu lui-même, Dieu est au centre de tout ce qui touche à sa gloire, tandis que dans la grâce c’est l’objet de la grâce c’est-à-dire nous autres les hommes qui sommes au centre.  C’est pour nous aider, pour nous sauver, pour nous appuyer que Dieu déclenche sa grâce.

La gloire établit, la grâce sauve.

 

Même si Dieu est au centre de sa gloire il n’empêche qu’il peut la transmettre à des hommes qui reçoivent donc la gloire de Dieu. Cette gloire là qui est toujours la gloire de Dieu mais sur un homme le fera ressembler à son Maître en terme de puissance et d’élévation.

 

La grâce précède la gloire dans notre vie.

 

« Une femme qui a de la grâce obtient la gloire, Et ceux qui ont de la force obtiennent la richesse. » (Proverbes 11:16).  La Bible confirme donc dans ce verset  que la grâce précède la gloire mais aussi confirme ici  que la grâce est une puissance en mettant en relation la grâce et la force d’une part et la gloire et la richesse d’autre part.

Aussi:

« Les apôtres rendaient avec beaucoup de force témoignage de la résurrection du Seigneur Jésus. Et une grande grâce reposait sur eux tous. » (Actes 4:33)  


« Comment sera-t-il donc certain que j’ai trouvé grâce à tes yeux, moi et ton peuple ? Ne sera-ce pas quand tu marcheras avec nous, et quand nous serons distingués, moi et ton peuple, de tous les peuples qui sont sur la face de la terre ? L’Eternel dit à Moïse : Je ferai ce que tu me demandes, car tu as trouvé grâce à mes yeux, et je te connais par ton nom. Moïse dit : Fais-moi voir ta gloire !» (Exode 33:16-18)

 

C’est parce que Moïse estime avoir reçu la grâce de Dieu, qu’il pouvait lui demander de voir sa gloire !

Chaque jour prions certes pour recevoir la gloire de Dieu (les bénédictions), mais aussi la grâce de Dieu, car même cette gloire de Dieu nous ne la méritons pas et c’est par la grâce de Dieu que nous pouvons recevoir la gloire de Dieu. Seul un individu qui a obtenu la grâce peut recevoir la gloire. La grâce nous l’avons obtenu dans le sang de l’agneau. Chaque jour au nom de ce sacrifice, réclamons la grâce qui elle nous donne la force d’atteindre la gloire !

 

Dieu vous bénisse

 

1 commentaires

Dieu existe…

Rendons grâce au Seigneur pour la grâce qu’il nous a faite d’avoir découvert cette vérité : Dieu existe.

 

Cela semble banal mais sachons-le: beaucoup donneraient cher pour connaître la vérité, réaliser cette vérité-là. Certains veulent comprendre et connaître la vérité et la plupart des hommes se trompent  de bonne foi mais ils ne sont pas dédouanés pour autant. Il faut dire que le monde actuel plus friand que jamais de science fiction et de virtualité, de voyance et de futilités, complique de plus en plus la recherche de cette vérité. De moins en moins, on est conscient de la réalité et nous cherchons toutes sortes de voies d’évasion pour nous soustraire aux difficultés de la vie.

A dire vrai, c'est notre abandon de Dieu qui se retourne contre nous. La Bible prédisait déjà cette époque 2000 ans auparavant : « Se vantant d’être sages, ils sont devenus fous » (Romains 1:22)

La science développée par les hommes les a conduit à s’éloigner de Dieu et l’éloignement de Dieu les a fait tomber très bas dans une épaisse obscurité de l’âme qu’aucune jouissance d’un bien physique ou matériel ne peut dissiper.

« …C’est pourquoi Dieu les a livrés à des passions infâmescar leurs femmes ont changé l’usage naturel en celui qui est contre nature… »(Romains 1:26)

« …et de même les hommes, abandonnant l’usage naturel de la femme, se sont enflammés dans leurs désirs les uns pour les autres, commettant homme avec homme des choses infâmes, et recevant en eux-mêmes le salaire que méritait leur égarement. » (Romains 1:27)

« Comme ils ne se sont pas souciés de connaître Dieu, Dieu les a livrés à leur sens réprouvé, pour commettre des choses indignes » (Romains 1:28)

 

Je crois que ce passage de la Bible écrit 2000 ans plus tôt est sans ambigüité et décrit clairement le monde actuel. Le slogan actuel des hommes c’est « bannissons Dieu de notre vie et débrouillons nous nous-mêmes, d’ailleurs Dieu est une pure invention des hommes! ». Croyant être très sages, les hommes sont en réalité devenus fous et leur folie les pousse à décrire leur folie comme étant de la sagesse et la vraie sagesse comme étant de la folie. Rien de plus étonnant : c’est le propre de la folie ! Mais maintenant les fruits les rattrapent! 

 

A l’école, j’ai rencontré le Seigneur et à cette époque et particulièrement lorsque j’ai décidé de le suivre et de le servir beaucoup m’ont pris pour un fou. Ce n’était pas de la folie, tout au contraire: mon chemin avait croisé une puissance, une autorité, une gloire nettement au-dessus de  toute connaissance, toute intelligence, toute capacité humaines : j’avais rencontré Dieu.

J’ai étudié les mathématiques et tout mathématicien vous dira que l’hypothèse de départ est très importante. Vous pouvez prendre une fausse hypothèse et mener avec elle toute une démonstration mathématiquement irréprochable et parfois vous semblerez même aboutir à la bonne conclusion mais en réalité vous n’y arrivez jamais parce que cette hypothèse est fausse. Le système de ce monde est bâti de façon à convaincre d’une hypothèse fausse : celle de se dire que Dieu n’existe pas.

Mais l’hypothèse n’est pas que Dieu n’existe pas mais bien que Dieu existe. Et lorsqu’on prend la bonne hypothèse on aboutit à la conclusion qu’il faut, car en réalité Dieu existe !

 

0 commentaires