LA VISION DE LA NOUVELLE PENTECOTE

LES BASES BIBLIQUES


Notre Vision est celle du Réveil spirituel des Nations de la fin des temps: la « Nouvelle Pentecôte ».

La Pentecôte est un grand Réveil Spirituel

 

Définition du terme « Pentecôte » : en mémoire de ce qui s’est passé le jour de la Pentecôte en Actes 2, on appelle « Pentecôte » toute visitation du Saint-Esprit à une grande échelle;

 

Une Pentecôte est caractérisée par un déversement de la puissance du Saint-Esprit sur un grand nombre de personnes produisant un réveil spirituel de ces personnes. Comme nous l’avons précédemment souligné (voir Ecole de Ministère pour le réveil, Cours « Les étapes du Réveil ») un réveil spirituel a quelques éléments caractéristiques (basés sur Ezéchiel 37):

 

1.       l’amour du prochain et en particulier pour les perdus,
2.       l’amour de la vie de sanctification et consécration à Dieu,
3.       un renouveau dans la lecture de la Parole de Dieu,
4.       un regain dans la prière,
5.       le baptême dans le Saint-Esprit avec ses signes de glorification de Dieu, parlers en langues et prophéties, (c’est un point essentiel du Réveil)
6.       la restauration des vies détruites par le diable et miracles de Dieu en faveur de ses enfants
7.       l’engouement pour le service de Dieu

 

La Pentecôte est un Réveil Spirituel. Toutefois selon Actes 2, nous pouvons dégager trois caractéristiques importantes d’une Pentecôte :

 

A.      Le Baptême dans le Saint-Esprit des saints de manière généralisée
B.      La conversion d’un grand nombre de personnes au Seigneur
C.      Les miracles et autres manifestations du Saint-Esprit (délivrances, renonciation aux œuvres mystique, etc..)

 

Les pluies de la première et de l’arrière-saison

 

Jacques 5:7-8

Soyez donc patients, frères jusqu'à l'avènement du Seigneur. Voici, le laboureur attend le précieux fruit de la terre, prenant patience à son égard, jusqu'à ce qu'il ait reçu les pluies de la première et de l'arrière-saison. Vous aussi, soyez patients, affermissez vos cœurs, car l'avènement du Seigneur est proche.

 

Jacques parle de la fin du monde et de l’avènement du Seigneur en utilisant une parabole reprenant des termes importants : le laboureur, la patience, les pluies de la première et de l'arrière-saison.

 

Matthieu 13:37-39 reprenant cette image nous donne des informations complémentaires importantes :

  • Matthieu 13:37 « celui qui sème la bonne semence, c'est le Fils de l'homme »= le Laboureur     
  • Matthieu 13:38 « le champ, c'est le monde; la bonne semence, ce sont les fils du royaume » = l’Eglise
  • Matthieu 13:39« la moisson, c'est la fin du monde » = l’avènement du Seigneur

Ce que Jacques dit donc c’est que le Seigneur (le laboureur) attend pour revenir (la moisson) que l’Eglise (le fruit de la terre) ait reçu les pluies de la première et de l’arrière-saison.

 

Le laboureur ne commencera pas à rentrer sa moisson avant la pluie de l’arrière-saison.

 

En effet, dans le cycle des cultures en Israël,  la pluie de la première saison (pluie de l’automne) faisait germer la semence qui grandissait jusqu’à la pluie de l’arrière-saison (pluie du printemps) qui quant à elle conduisait les plantes jusqu’à leur pleine maturité pour la récolte (moisson).

 

La pluie bienfaisante est le symbole de la descente du Saint-Esprit :

 

Esaïe 44:3

Car je répandrai des eaux sur le sol altéré, Et des ruisseaux sur la terre desséchée; Je répandrai mon esprit sur ta race, Et ma bénédiction sur tes rejetons.

 

Les pluies de la première et de l’arrière-saison évoquent donc deux « temps » de visitation de l’Esprit de Dieu. 

Une nouvelle Pentecôte

 

La pluie de la première saison fait germer la semence. Elle correspond à cette pluie d’Actes 2 qui a visité les disciples et a suscité l’Eglise. Selon cette image il doit y avoir une pluie de l’arrière-saison dans des conditions  similaires à la première mais dans une intensité plus grande encore. En clair, ce que Jacques dit c’est qu’il doit y avoir une dernière descente du Saint-Esprit qui va disposer toute l’Eglise pour le retour de Jésus.

 

Nous avons assisté au début du 20ème siècle à une première descente du Saint-Esprit pour disposer l’Eglise en ces temps de la fin. Cependant ceux qui ont été utilisé pour ce Réveil du début du 20ème siècle ont prophétisé la venue du dernier Réveil d’une magnitude sans précédent correspondant à la pluie de l’arrière-saison, cette dernière visitation de l’Eglise par le Saint-Esprit pour disposer l’église et pour procéder à la dernière grande moisson d’âmes.

 

Le terme « nouvelle Pentecôte » fait donc référence à une Pentecôte qui inondera le monde entier, signe final du temps de la moisson, de l’avènement du Seigneur.

 

La venue de cette nouvelle Pentecôte est certaine car la Bible dit :

 

Osée 6:3

Connaissons, cherchons à connaître l'Éternel; Sa venue est aussi certaine que celle de l'aurore. Il viendra pour nous comme la pluie, Comme la pluie du printemps qui arrose la terre.

 

Le signe ultime de la fin des temps : le témoignage global de Jésus

 

Matthieu 24:6-8

Vous entendrez parler de guerres et de bruits de guerres: gardez-vous d'être troublés, car il faut que ces choses arrivent. Mais ce ne sera pas encore la fin.  Une nation s'élèvera contre une nation, et un royaume contre un royaume, et il y aura, en divers lieux, des famines et des tremblements de terre. Tout cela ne sera que le commencement des douleurs.

 

Matthieu 24:14

Cette bonne nouvelle du royaume sera prêchée dans le monde entier, pour servir de témoignage à toutes les nations. Alors viendra la fin.

 

Jésus a dit que le signe ultime de la fin de temps c’est son témoignage rendu aux nations comme preuve. En effet, les cataclysmes et autres signes donnés par Jésus sont des indicateurs de la fin mais le témoignage aux nations est le signe de la fin par excellence.

 

Mais Jésus a clairement dit aux disciples que pour qu’ils puissent être ses témoins jusqu’aux extrémités de la terre (les nations) il leur fallait une visitation puissante de l’Esprit de Dieu :

 

Comme il se trouvait avec eux, il leur recommanda de ne pas s'éloigner de Jérusalem, mais d'attendre ce que le Père avait promis, ce que je vous ai annoncé, leur dit-il; car Jean a baptisé d'eau, mais vous, dans peu de jours, vous serez baptisés du Saint Esprit. Alors les apôtres réunis lui demandèrent: Seigneur, est-ce en ce temps que tu rétabliras le royaume d'Israël? Il leur répondit: Ce n'est pas à vous de connaître les temps ou les moments que le Père a fixés de sa propre autorité. Mais vous recevrez une puissance, le Saint Esprit survenant sur vous, et vous serez mes témoins à Jérusalem, dans toute la Judée, dans la Samarie, et jusqu'aux extrémités de la terre.

 

Cette recommandation de Jésus est aussi valable pour nous.

 

Les disciples avaient lié la survenue du Saint-Esprit à la fin du monde. Mais ils ne s’étaient pas totalement trompés. Mais en réalité ils ignoraient que la venue du Saint-Esprit se faisait en deux temps par la pluie de la première saison et celle de l’arrière-saison. Eux, ils ont expérimenté la première. La dernière suscitera la dernière vague de témoins pour le dernier témoignage rendu aux nations au sujet de Jésus-Christ.

 

Jean 16:8

Et quand il sera venu, il convaincra le monde en ce qui concerne le péché, la justice, et le jugement

 

Cette prédication par l’Esprit apporte la conviction ou la preuve intérieure que :

  • Le monde est dans le péché
  • La vie juste est la vie en Christ
  • Le jugement de Dieu va atteindre ce monde

 

C’est seulement la prédication par l’Esprit qui peut, dans ces temps de la fin, apporter la conviction et convertir un grand nombre de personnes à Jésus (un dernier temps de moisson).

Quelle Eglise Jésus vient chercher ?

 

Luc 12:40-46

Vous aussi, tenez-vous prêts, car le Fils de l'homme viendra à l'heure où vous n'y penserez pas. Pierre lui dit: Seigneur, est-ce à nous, ou à tous, que tu adresses cette parabole? Et le Seigneur dit: Quel est donc l'économe fidèle et prudent que le maître établira sur ses gens, pour leur donner la nourriture au temps convenable? Heureux ce serviteur, que son maître, à son arrivée, trouvera faisant ainsi! Je vous le dis en vérité, il l'établira sur tous ses biens. Mais, si ce serviteur dit en lui-même: Mon maître tarde à venir; s'il se met à battre les serviteurs et les servantes, à manger, à boire et à s'enivrer, le maître de ce serviteur viendra le jour où il ne s'y attend pas et à l'heure qu'il ne connaît pas, il le mettra en pièces, et lui donnera sa part avec les infidèles.

 

Jésus vient chercher une Eglise de service tournée vers les besoins spirituels et matériels des saints et une église qui va chercher tous les saints qui sont encore dans le monde et qui s’ignorent.

 

L’Eglise que Jésus vient chercher n’est pas une église qui se bat en son sein à coup de doctrines (s'il se met à battre les serviteurs et les servantes) ou une église de perversité et de débauche (à manger, à boire et à s'enivrer) 

 

En d’autres termes Jésus vient chercher une armée de vaillants serviteurs et de servantes de Dieu de par le monde travaillant au Réveil dans l’Eglise et en dehors de l’Eglise.

 

Joignez-vous à nous pour accomplir ce mandat du Seigneur: prions et agissons pour l'avènement d'une Nouvelle Pentecôte dans le monde!