L'ouvrier mérite son salaire...!

Cher Partenaire de Réveil,

L'ouvrier mérite son salaire...!

Je voudrais partager avec toi quelques déclinaisons de ce célèbre verset : "L’ouvrier mérite son salaire" (Luc 10:7)

1) Un droit absolu: "L'ouvrier mérite son salaire" veut dire que celui qui œuvre a droit à un salaire. Ce n'est pas un service rendu. C'est une obligation. Ne pas le faire reviendrait à de l’exploitation! Et Dieu n’exploite personne. Et nous aussi, nous ne devons exploiter personne.

2) Un juste salaire : "L'ouvrier mérite son salaire" nous dit également que le salaire doit être et sera à la mesure de l’œuvre. Il existe donc une règle de proportionnalité entre  l’activité de l’ouvrier et le salaire reçu. En d’autres termes, c’est un "juste" salaire.  S’il en était autrement la Bible ne parlerait pas de "mérite".

3) Pas de travail, pas de salaire : "L'ouvrier mérite son salaire" veut aussi dire que le salaire est mérité par l'ouvrier. On comprend alors que celui qui n'œuvre pas n'a en principe pas droit à un salaire. S'il recevrait un salaire malgré tout, c'est ce qu'on pourrait appeler une usurpation ou un vol, et Dieu n'est certainement pas le Dieu des voleurs. Alors si quelqu’un ne travaillerait pas, il ne devrait pas s’attendre à recevoir le salaire réservé à ceux qui ont travaillé.

4) Un travail d’engagement : "L'ouvrier mérite son salaire" évoque le travail de l'ouvrier, un labeur qui est le plus souvent un travail manuel. Ce n'est donc pas un travail de tout repos, c'est un travail d'acharnement et d'engagement avec tout son cœur, un travail qui parfois peut sembler difficile, mais hautement récompensé!

5) Aux ordres du Roi : "L'ouvrier mérite son salaire" nous fais aussi comprendre que nous ne sommes pas les patrons. Nous sommes ouvriers avec Christ certes mais c’est Lui qui donne les ordres. C’est Lui le "grand patron" et nous sommes ses ouvriers. Ainsi nos idées devraient être en principe les siennes et nos initiatives les siennes aussi. Un ouvrier qui fait une œuvre en dehors des ordres du Maître court le risque de ne pas recevoir de salaire lui non plus. Nous recevons le salaire dans les conditions d’une œuvre bien faite. 

6) La joie après le labeur : "L'ouvrier mérite son salaire" veut nous dire aussi qu'il y a une part qui appartient à celui qui travaille: c'est qu’après le dur labeur, il puisse lui aussi bénéficier de moments de joie. Combien de fois n'avons-nous pas exploité l'ouvrier en ne pensant qu'au labeur qu'il devait faire sans nous rappeler que lui aussi devait avoir des moments de joie?  Le Seigneur anciennement même avait voulu les choses ainsi: "Tu travailleras six jours, et tu te reposeras le septième jour" (Exode 34:21). S'il y a assurément une part de joie et de repos dans toute œuvre, c'est au moment du salaire!

7) L’assurance du salaire : "L'ouvrier mérite son salaire" nous communique enfin une merveilleuse assurance que Dieu nous accordera, sans nul doute, un salaire après le labeur. "N’abandonnez donc pas votre assurance, à laquelle est attachée une grande rémunération." (Hébreux 10:35)
Dieu promet et assure que nos efforts seront couronnés d'un salaire et ce salaire n'est pas seulement un salaire de ce monde. Il existe en effet un salaire céleste qui dépasse toutes choses de ce monde physique. Et nous marchons chaque jour en Christ dans l’assurance de notre salaire !

 Que Dieu te bénisse,

A bientôt 
Pr. Elisée Kouakou

Si ce message t'a fait du bien, transmets le à au moins 5 de tes contacts ou tu peux  les inscrire à notre newsletter.  

En tant que Partenaire du Réveil, n'oublie pas d'élever la voix 5 minutes au moins par jour vers notre Seigneur pour lui demander le Réveil Spirituel dans le monde, pour prier pour Israël,  tout en te souvenant de ce Ministère de Réveil.  

Écrire commentaire

Commentaires: 11
  • #1

    Tagro Rose Garine (mercredi, 16 janvier 2013 14:44)

    Merci bcp pour toutes ces paroles réconfortante espérance en Christ Jésus notre Sauveur soyeux bénis mon frère

  • #2

    Judith (samedi, 19 janvier 2013 09:03)

    Oui Seigneur,la loi de semer et de récolter!!!.Nous récoltons ce que nous avons semé.Le seigneur renforce ce message dans 2cor9:6"En fait,celui qui sème peu moissonnera peu,et celui qui sème en abondance moissonnera en abondance". Merci beaucoup.Que le seigneur bénisse son oeuvre ,enfin qu'ensemble nous puissions gagner ce monde pour Christ Jesus.Amen

  • #3

    cave olivier (dimanche, 04 mai 2014 02:08)

    beau enseignement

  • #4

    toussaint sossou (samedi, 05 mars 2016 22:16)

    bel ensignement

    la moisson a besoin des ouvriers , les humbles et laborieux

  • #5

    toussaint (samedi, 05 mars 2016 22:22)

    bel enseignement

    que le seigneur nous fortifie

  • #6

    régis moundi (samedi, 10 décembre 2016 13:43)

    merveilleux

  • #7

    chrispain Albati (vendredi, 20 octobre 2017 15:38)

    merci, quelque chose il faut la persévérance pour optenir son salaire.

  • #8

    Batté Séry Athanase (jeudi, 15 février 2018 09:47)

    Cet enseignement m'a beaucoup apporté et a ouvert mon esprit sur la nécessité de travailler de tout son cœur.
    Merci beaucoup

  • #9

    A.G. ESPERANT MBAYA NKONGOLO (mardi, 20 mars 2018 10:04)

    Moi je congratule beaucoup car tout ce que vs avez développé fait l'essentiel de mon sujet de TFC " rémunération, facteur de motivation du personnel de l'hôpital général de référence de Ngandajika, que je dois défendre cette année. Que Dieu de l'APF vous comble de vie, prosperité, longévité, sagesse et intélligence.

  • #10

    Ramses Altena (mardi, 24 avril 2018 20:43)

    Un vibrant message, que vous remplisse continuellement

  • #11

    fr baby cabita (vendredi, 01 juin 2018 21:47)

    merci le seigneur soit louer