Dieu ne se repent pas de son appel et de ses dons

Le don de l’Esprit est remarquable en ce sens qu’il est « spirituel", c'est-à-dire une capacité surnaturelle et divine de faire quelque chose au dessus de la normale et dans le but de faire avancer le Royaume de Dieu sur terre.

 

Toutefois, le terme « don » comporte une ambigüité singulièrement quand il s’agit des dons de l’Esprit.


Dans le langage courant, un « don » n’appartient plus à celui qui a donné mais plutôt à celui qui l'a reçu. Tandis que dans le cas des dons spirituels, ils appartiennent toujours à celui qui donne c'est-à-dire le Seigneur, l’Esprit.  Pourquoi parle-t-on toujours alors de « don » ?


Le fait est qu’aussi paradoxal que cela puisse être Dieu donne et ne reprend plus et pourtant ce qu’il  a donné est toujours à lui. Les dons spirituels appartiennent à Dieu parce qu’ils proviennent de Lui premièrement mais aussi et surtout parce que sans lui ils ne peuvent se mettre en activité ni opérer correctement.


Les dons de l’Esprit « reviennent » à celui qui les reçoit dans le sens qui sont « sur lui » et « avec lui », et par conséquent liés  à sa personne. C’est en cela que les mêmes dons spirituels différeront quelque peu d’une personne à une autre.


Disons le clairement, un don de Dieu ne disparait en réalité jamais, mais peut effectivement ne plus opérer, être en quelque sorte « désactivé».

 

Un don est en réalité comme un fer rouge qui marque la peau : c’est  pour la vie lorsqu’on le reçoit. Il est à jamais une capacité divine, un potentiel divin disponible mais qui peut malheureusement être inopérant à tel point qu’il semble disparaitre comme n’ayant jamais existé. Et pourtant il est encore là! Pour peu que le concerné se remette dans les dispositions qui permettent à ce don de se réactiver, on verra bientôt le don spirituel se manifester à nouveau comme auparavant. Quelles sont ces dispositions ? Obéir à Dieu d’un cœur total et pur, marcher dans ses voies de manière engagée et chasser le péché loin de nous.


Qu’importe qui tu puisses être et la manière dont tu as été utilisé par Dieu dans le passé, il y a encore un espoir dans la mesure où le don est toujours là! Recevoir un don est donc très important, puisqu’une fois le don obtenu c’est pour la vie.


Alors relève la tête et dispose-toi à nouveau devant sa face et tu verras toujours sa gloire éclater par ton canal.

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0